Alloyau.

Aus: Le cuisinier françois (1651), S. 080, Kap. 04, Nr. 52

Originalrezept:

Prenez vn alloyau de la premiere piece, & le choisissez bien entrelardé, auec graisse fort blanche, mettés le à la broche. Estant presque cuit, leuez le filet, & arro- sez le de peu de bouïllon. Pour faire vostre ragoust, coupez le en tranches fort deliées, auec deux ou trois ciboulles en- tieres ou autrement, sel, poiure, peu de chapeleure de pain, ou quelque liaison que vous ayez, puis meslez le tout ensem- ble, & faites mitonner sans couurir: ser- uez le ragoust auec peu de vinaigre ou jus, vous y pouuez mesler de ce que vous aurez: prenez garde que l’Alloyau ne [S. 81] soit noir à force de trop cuire.

Übersetzung:

Rinderlende.

Transkription:

Andrea Sobieszek

Zitierempfehlung:
Andrea Sobieszek (Transkription): "Alloyau.", in: Le cuisinier françois (1651), S. 080, Kap. 04, Nr. 52,
online unter: https://gastrosophie.sbg.ac.at/kbforschung/r-datenbank/?rdb_rezepte=alloyau (14.08.2022).

Datenbankeintrag erstellt von Andrea Sobieszek.